Golf National : l'Albatros plus fort que la tempête

15/06/2016
Photo : Pierre-François Yves / ffgolf

Les pluies diluviennes tombées début juin en Île-de-France ont été un test grandeur nature pour le nouveau système de drainage du parcours de l'Albatros qui a d'ores et déjà prouvé son efficacité. Alejandro Reyes, superintendant du Golf National, en tire les premiers enseignements.

Albatros - trou 18

L'Albatros n'aura pas attendu la Ryder Cup 2018 et une pluie décennale pour mettre à l'épreuve son système de drainage flambant neuf. Seulement deux mois après la fin des travaux, le mauvais temps inhabituel de ce printemps 2016 s'en est chargé. Alors qu'un grand nombre de clubs parisiens ont connu des inondations et ont dû fermer leur terrain, celui du Golf National a tout évacué sans boire la tasse.

Le par cinq du 3, de réputation humide, est construit sur une terre plus molle donc plus spongieuse que les autres fairways du parcours. Régulièrement victime désignée des grosses averses, il n'en a rien été cette fois-ci. " Nous avons augmenté la hauteur du fairway de cinq centimètres avec le sable posé lors des travaux de drainage. Les drains principaux disposent d'ailleurs d'un sable différent composé de plus de matériaux organiques afin de favoriser la pousse ", explique Alejandro Reyes.

albatros2

Le fairway du 3 est resté au sec grâce au nouveau système de drainage dont les traces sont de moins en moins visibles.

Hormis une légère flaque d'eau sur le fairway du 18 dont le drainage sera renforcé après l'Open de France, le parcours ne montre aucune trace d'humidité ou d'eau stagnante même dans les bunkers. Seul celui de green de droite sur le trou 3 a connu des difficultés.

Si l'eau a bien été absorbée, elle est restée à l'intérieur et ne s'est pas évacuée. " C'est un cas très constructif, se félicite le superintendant du Golf National. Ce genre de pluies avant l'Open nous a vraiment permis de tester l'Albatros, d'identifier les problèmes et ainsi faire des améliorations. "

" Sur 60 hectares de terrain, il y a forcément des choses qui ne fonctionnent pas. Mais quand celles-ci sont limitées à une partie d'un bunker, on ne peut qu'être satisfait ", commente Eric Coulon, directeur de l'entreprise Sotren en charge des travaux de drainage. L'époque où la balle pitchait sur le fairway du trou 1, comme suite au dégel des nombreux flocons de neige tombés en décembre 2012, est révolue.

albatros1

Le bassin de rétention a parfaitement rempli sa tâche.

Le nouveau bassin de rétention jouxtant le 14, d'une capacité de 12 000 mètres cube, a bien évidemment été sollicité. D'une hauteur de quatre mètres, l'eau est montée jusqu'à 3,5 mètres, preuve de la quantité d'eau qui s'est abattue sur le parcours. Pour ceux qui en doutaient, ce dernier est fin prêt pour l'Open de France et bénéficiera à partir de vendredi d'une dernière couche de fertilisation afin de montrer le 30 juin prochain son nouveau visage rayonnant.

Pierre-François Yves
Vidéos
One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

Les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk, dans les pas d'Arnold Palmer et en swing au 1er étage de la Tour Eiffel ! La Ryder Cup n'a jamais été aussi proche.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf