Coupe d'Europe des Clubs Messieurs
Medoc
Du 26 au 28 oct

Coupe d’Europe des clubs messieurs : et de six pour le RCF La Boulie

28/10/2017
Photo : Alexis Orloff et ffgolf

Le club francilien a ajouté une sixième coupe d’Europe à son prestigieux palmarès après celles remportées en 1995, 96, 97, 2007 et 2015. Il succède ainsi à Saint-Germain (13e), vainqueur l’an dernier au Portugal.

L'équipe du RCF La Boulie vainqueur de la coupe d'Europe des clubs

<<< Les résultats

Après avoir remporté la coupe Lignel au prix d’une formidable «remontada» sur les derniers trous, le RCF La Boulie s’est imposé pour la sixième fois dans la coupe d’Europe des clubs avec dix coups d’avance sur les Irlandais de Galway et onze sur les Anglais de Newcastle.

Pourtant, malgré leur confortable avance après deux tours, aucun des Racingmen, Franck Lorenzo Vera en tête, ne criait victoire, trop conscient que leur performance de la coupe Lignel pouvait être reproduite par l’un de leurs poursuivants au Médoc. 

Frédéric Lacroix à la coupe d'Europe des clubs

Frédéric Lacroix a pleinement assumé son rôle de leader en terminant premier du classement individuel.

Histoire d’accentuer un peu plus la tension de ce dernier tour, un épais brouillard enveloppa le parcours des Châteaux ce matin contraignant les organisateurs à reporter les premiers départs d’une heure et demie.

Dès les premiers trous, leurs principaux adversaires menèrent la charge mais, les scores de 69 de Frédéric Lacroix et les deux 71 de Sébastien Gandon et d’Hugo Rouillon ont eu raison de leurs efforts et ruiné leurs espoirs.

«Je suis très fier d’eux, reconnaît l’entraîneur du Racing. Leur comportement a été irréprochable et ils ont scrupuleusement respecté le plan de jeu. Je suis hyper content de ramener la coupe d’Europe à La Boulie. Je suis également très heureux pour Sébastien qui disputait son dernier tournoi amateur, pour Fred, le leader de cette équipe, et pour Hugo qui a accompli un énorme travail personnel et a décroché le seul titre manquant à son palmarès. C’est pour nous tous un grand honneur de porter le blazer et la cravate du RCF La Boulie.»

Hugo Rouillon à la coupe d'Europe des clubs

Hugo Rouillon a remporté sa première coupe d'Europe, seule compétition manquant encore à son magnifique palmarès.

Quand il a planté son coup de pitch au drapeau sur le 18 et signé un dernier birdie, Hugo Rouillon a senti une intense émotion l’étreindre : «Je savais depuis le green du 14 que c’était gagné mais, je n’ai pleinement savouré qu’au 18, confie-t-il. C’est génial. Nous avons vécu une semaine exceptionnelle au cours de laquelle nous avons joué à un niveau incroyable. Je suis heureux de partager cette victoire avec Fred et Seb car elle marque la fin d’un cycle et d’une magnifique saison. Avec la nouvelle génération qui arrive, le Racing a encore de belles années devant lui.

«Un titre en équipe, c’est le top», ajoute Frédéric Lacroix, vainqueur de sa deuxième coupe d’Europe en compagnie de Sébastien Gandon après celle de 2015 à Chypre.

Capitaine de l’équipe, le Valentinois n’a pas eu trop le temps d'apprécier puisqu’il lui a fallu aller rédiger un discours pour la remise du trophée. Il lui reste toute la soirée pour fêter ce succès et la fin de sa carrière amateur. Et elle risque d'être très longue.

Quinzièmes après deux tours, les Saint-Germanois s’étaient fixé pour objectif de ce dernier tour de scorer sous le par. Ils y sont parvenus (141) grâce au 70 de Cédric Deleplanque (- 4 après dix trous) et au 71 de Romain Payet : «Nous sommes satisfaits d’avoir réussi à relever ce petit défi de scorer sous le par sur ce parcours exigeant afin de terminer de belle manière, déclare Laurent Gautier, le capitaine de Saint Germain. Nous avons prouvé que nous étions capables de faire mieux qu’aux deux premiers tours. Cédric et Thomas découvraient cette compétition et ont vécu une belle expérience. Cependant ce bon dernier tour n’efface pas notre déception.»

Les résultats des Français

1. Frédéric Lacroix 69 (208), 4. Hugo Rouillon 71 (211), 9. Sébastien Gandon 71 (213), 14. Cédric Deleplanque 70 (217), 26. Romain Payet 71 (221), 49. Thomas Lioret 77 (235).

Gérard Rancurel
Vidéos
Journées Olympiques : le golf fait des curieux

Journées Olympiques : le golf fait des curieux

La Fédération française de golf était présente sur l’esplanade des Invalides les 23 et 24 juin pour soutenir la candidature de Paris 2024 avec un mini-parcours de six trous. Deux jours bien animés.

toutes les vidéos
Jeux Olympiques : Karine Icher et Gwladys Nocera en préparation à l'INSEP

Jeux Olympiques : Karine Icher et Gwladys Nocera en préparation à l'INSEP

Les deux golfeuses olympiques à Rio, Karine Icher et Gwladys Nocera, étaient à l'INSEP mardi 2 août pour une préparation physique idéale avant les Jeux qui débutent pour elles dans quinze jours.

Journées Olympiques : le golf fait des curieux

Journées Olympiques : le golf fait des curieux

La Fédération française de golf était présente sur l’esplanade des Invalides les 23 et 24 juin pour soutenir la candidature de Paris 2024 avec un mini-parcours de six trous. Deux jours bien animés.

Le Swing par Patrice Amadieu : la mi-backswing

Le Swing par Patrice Amadieu : la mi-backswing

Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf, vous explique l'importance de la mi-backswing.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf