vue du parcours de la Nivelle et du port derrière

La Nivelle

La Nivelle c’est un club plus que centenaire (créé en 1907), 570 membres, 70 jeunes à l’Ecole de golf entraînés par Jean Bernard Lecuona, des points de vue incomparables et une table de qualité.

Fidèle à son statut de golf associatif, les membres occupent une place de choix au sein du club mais cela n’en fait pas moins un golf ouvert à tous. L’hospitalité est de rigueur à l’accueil comme au restaurant. « Il y a du monde toute l’année ici » précise Eric Faurisson, président du club. « Chaque jour entre 12h30 et 13h sont organisées “ les balles”. Les golfeurs se présentent au départ et on tire au sort les parties en essayant de respecter les différents niveaux. Cela permet d’intégrer les nouveaux membres et les joueurs de passage ». Commence alors une course sportive tout au long de ces 18 trous atypiques mais toujours dans une ambiance conviviale. Avec comme objectif final le saint graal : se voir offrir le verre de la victoire au 19ème trou.

Un golf tradition pourrait-on dire, qui chaque été attire pas moins de 25 000 golfeurs. Des passionnés de la petite balle blanche qui viennent parfois de très loin pour fouler les fairways de La Nivelle. Une activité intense qui demande un travail d’entretien considérable. « Être greenkeeper ici ce n’est pas du tout la même chose que dans la région parisienne par exemple » souligne le président.

« En tant que destination touristique on a énormément de passage et les parcours en subissent forcément les conséquences. Mais on se doit d’être au top, c’est beaucoup de travail tout au long de l’année et encore plus l’été ».

Dans cette optique, il a d’ailleurs été décidé de créer un bassin de récupération d’eau de pluie et un mécanisme de pompage des nappes phréatiques. Une décision qui concilie respect de l’environnement et besoins en eau importants pour l’arrosage du parcours.

D’un point de vue golfique : ça monte, ça descend, ça tourne. Ce petit par 70 de 5685 mètres n’est pas de tout repos ! Imaginé par l’architecte britannique William Sharp, le parcours est caractérisé par ce dessin naturel qui respecte parfaitement les spécificités de l’endroit en contournant la colline. Un terrain très vallonné donc, où vous vous retrouverez rarement à plat. Si les gros frappeurs pourront toucher les par 5 en 2, il faudra toutefois avoir une certaine dextérité autour des greens à la fois étroits, rapides et particulièrement bien défendus. Les par 3 assez étendus satisferont les joueurs plus long. A l’instar du trou n°17 qui s’étend sur 176 à 223 mètres selon que l’on parte des boules rouges ou blanches. La magnifique vue offerte sur la baie de Saint-Jean-de-Luz apparaitra comme une juste récompense.

La richesse de ce parcours se trouve donc dans la diversité des trous proposés. Très différents les uns des autres on se rappelle aisément de ce parcours. Ce qui facilitera les débriefings golfiques à l’issue de la partie. En effet, une fois le dernier putt rentré, quelques pas suffiront à rejoindre le club house (très traditionnel) dans lequel joueurs de cartes et de golf se retrouvent autour d’un verre ou d’un repas. Plébiscitée par les membres et les visiteurs, la cuisine proposée (Chipiron, rabas, magret de canard..) est un véritable éloge à cette terre basque.

Pour plus d’informations : www.golfnivelle.com

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf