golf du Périgord
La Dordogne et le golf

Plus connue pour ses châteaux, sa gastronomie ou sa mondialement célèbre grotte de Lascaux, la Dordogne ne néglige pas la carte du golf. États des lieux…

Mille et... un château ! Si un jour le Périgord compte autant de golfs que de châteaux, on pourra dire sans exagérer que le département de la Dordogne, la région Aquitaine, voire la France toute entière seront devenues des paradis terrestres pour les amateurs de la petite balle blanche. Mille... et un châteaux en tout, petits et grands, sur l’espace périgourdin! Pour sept golfs en tout: un 27 trous, trois 18 trous et trois 9 trous (voir ci-dessous «Le golf Pass Dordogne»). Il y a donc encore un peu de pain sur la planche pour atteindre cette égalité utopique entre golfs et châteaux locaux. Mais depuis la création du golf de Périgueux en 1978, puis du 9 trous de Rochebois, en 1989 près de Sarlat (se renseigner pour ce dernier, pause prévue en 2012...), les choses ont progressé un peu plus vite à chaque décennie. On est pas encore au Pays Basque ou en région Île-de-France côté licenciés, parcours d’exception et densité de fairways, maiscela bouge. Et la Dordogne offre surtout bien autre chose qu’une simple escapade golfique.

visuel de château

Projet familiaux ou très pros
Les années 90 auront vu la naissance du très beau complexe du Château des Vigiers Golf & Country Club près de Bergerac, dans le sud-ouest du département (18 trous en 1992, puis 27 trous en 2008, architecte Donald Steel) mais aussi du 18 trous du golf de Lolivarie (1992, par le local Jean Duc) et du bucolique 9 trous des Merles (1993). Les années 2000 donnèrent ensuite lieu à la création du golf de La Marterie (9 trous en 2002, 18 trous en 2007, architecte Michel Gayon), du 9 trous familial de La Forge (2003, Jean et Boris Gibert) et enfin, du récent 9 trous du Château d’Essendiérias, une création qui porte des couleurs néerlandaises très professionnelles (2009, architecte Wilhem Swart). Et ce n’est sans doute pas fini tant on sent partout, malgré la conjoncture difficile, une vraie volonté d’inscrire le golf plus solidement encore dans le paysage périgourdin. Avec des projets très diversifiés, côté moyens, mais qui semblent tous avoir en commun une passion pour la pratique et une passion pour la région.

balle avec logoté "les Taureaux de Lascaux"

Un logo avec les "Taureaux de Lascaux"

De Lascaux aux truffes noires
Bien sûr, la Dordogne se résume encore en priorité à des atouts touristiques, culturels et gastronomiques fortement identifiés: la grotte de Lascaux et la vallée de la Vézère avec ses sites préhistoriques inscrits par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité; ses fameux «mille et un châteaux» et autres édifices religieux; les villes d’art et d’histoire que sont Périgueux (cité bi-millénaire aux influences gallo-romaine et médiévale-renaissance, à visiter si possible avec un guide pour en saisir toutes les richesses qui vont bien au-delà de ses fameux marchés) ou encore Sarlat la médiévale; le tourisme «nature» avec des randonnées en kayak, à pied, à cheval ou à bicyclette sur les fameuses «voies vertes» et autres pistes, sentiers, rivières et circuits aménagés dans tout le département; et enfin, la saveur des truffes, des fraises, du foie gras, des noix, des cèpes et des vins de Bergerac, que du goûteux !

Néerlandais et Britanniques riants
Le golfeur épicurien ou avide d’histoire, de préhistoire et d’architecture n’en sera que davantage comblé. Car le «tour des 7 golfs de la Dordogne» permet, au gré du voyage, de découvrir tous ces aspects et tous ces possibles des «4 Périgords» (Blanc, Noir, Pourpre, Vert). En même temps que des sites golfiques aux caractères très dissemblables, parfois lancés et financés par des citoyens des Pays-Bas (Les Merles, Essendieras) ou de Suède (Les Vigiers). Petits parcours rustiques, ensembles plus sophistiqués, ils ont en tout cas déjà séduit de très nombreux passionnés néerlandais et britanniques, qui distillent une sacrée bonne humeur sur les fairways. Et l’initiative récente du Comité départemental du Tourisme Dordogne (avec sa chargée de promotion Micheline Morissonneau) et des sept golfs du pays de travailler conjointement à la valorisation commune des parcours périgourdins sera un plus indéniable pour l’avenir. La Dordogne, pays de la culture, de la douceur de vivre, de la nature intacte et, de plus en plus, du golf pour tous !

Le golf pass de Dordogne
Tout nouveau tout beau, ce golf pass est à découvrir dans les sept golfs du département ou directement sur le site www.golf-dordogne-perigord.com. Il permet de bénéficier de remises progressives: un premier green fee au tarif normal, puis deux green fees à -20%, deux à -25 % et deux à -30%. Il est valide deux mois et permet un maximum de deux greens fees sur le même parcours. Idéal pour ceux qui veulent découvrir la Dordogne par sa porte golfique.

  • Golf des Vigiers 27 trous : 05 53 61 50 33
  • Golf de la Marterie 18 trous : 05 53 05 61 00
  • Golf de Lolivarie 18 trous : 05 53 30 22 69
  • Golf de Périgueux 18 trous : 05 53 53 02 35
  • Golf de la Forge 9 trous : 05 53 31 99 76
  • Golf des Merles 9 trous : 05 53 63 13 42
  • Golf d’Essendiéras 9 trous : 05 53 55 34 34
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf