Sortant de son bureau, un sourire avenant aux lèvres, Florian Pouget, le jeune directeur du club, nous présente le cadre proposé à une clientèle de  550 abonnés, tous membres de l’association sportive, et donc impliqués dans toutes les équipes du club. « Les gens viennent d’abord pour jouer au golf, indique Florian Pouget, mais ici, c’est ouvert à tous. Pas de complexe à avoir. Grâce aux deux parcours, il y en a pour tous les goûts. Le club totalise environ douze mille green-fees à l’année, dont un tiers sur le 9 trous »

Bussy-Guermantes a en effet la chance de disposer de deux parcours : un 18 trous (La Jonchère) et un  9 trous (La Gondoire) attractif, de plus en plus utilisé. Ce “ vrai parcours ” soustrait au 18 trous d’origine, offre en effet quatre plans d’eau et d’intéressant greens surélevés.

Sur le 18 trous, sept sont défendus par des obstacles d’eau impressionnants en particulier au finish.

Les neufs trous préexistants, assez étroits et les 9  nouveaux trous, du 6 au 14, plus engageants du tee au green qui ont été créé dans la plaine, dans un esprit un peu links, forment un ensemble homogène. Coté coup d’œil de nombreux genêts ont été plantés et les roughs poussent en (presque) totale liberté.

Le 18 est particulièrement prisé car tout peut arriver. C’est la gloire ou la débâcle qui s’impose au golfeur, sur un par 5, avec de l’eau sur toute la longueur du trou à droite et un hors limite à gauche. Pour les joueurs aventureux, il y a possibilité d’attaquer le green en 2, mais si vous êtes trop court, vous êtes tout de suite dans l’eau.

Et si vous êtes trop long ? Votre balle atterrira directement dans l’assiette d’un client de la terrasse du restaurant ! Idéal pour se faire de nouveaux amis, mais un peu frustrant, quand même. Les scores y oscillent du 4 au 12, ce qui peut grandement jouer sur l’humeur des golfeurs à l’heure de refaire la partie dans un club-house confortable et convivial. 

Jouer le 9 trous en 1h30 chrono est tout à fait possible. Voilà qui répond tout à fait à la demande d’une nouvelle clientèle peu encline à passer sa journée au golf, ou d’une frange de mordus rattrapés par le temps : anciens étudiants, nouveaux père ou mères de famille, nouveaux jobs. «  Depuis que la Fédération a validé les compétitions sur 9 trous, ce format de parcours convient à tous types de golfeurs », constate le jeune Président.

Mais l’attraction du week-end, se situe toujours sur le 18 trous, avec des compétitions de 120 joueurs, dont une cinquantaine sont moins de 15 d’index.

Un parcours sans complexe
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf