Castres

Golf de Castres, deux 9 trous en un

Situé à peine à cinq minutes du centre de Castres, ce 9 trous de toute beauté présente la particularité d’offrir deux drapeaux sur chaque green. Ce qui en fait presque un 18 trous, en attendant que la municipalité décide l’agrandissement prévu de longue date.

Franchement, même avec un seul drapeau par trou, ce golf vaudrait largement le déplacement dans le Tarn à lui tout seul, pour sa beauté et son intérêt golfique. Cependant, pour ceux qui le fréquentent, et ils sont nombreux à venir tous les jours ou presque, cela présente l’avantage de pouvoir jouer différemment ce 9 trous, par 36, à chaque passage : les greens sont suffisamment vastes pour permettre deux positions bien distinctes, nécessitant des deuxièmes coups réellement différents même en supposant que, par le plus grand des hasards, on place son drive au même endroit à l’aller et au retour.

Le périple commence de la plus belle des façons avec un magnifique par 4 en dogleg gauche avec un départ plutôt étroit des marques blanches. Le trou suivant, un par pas trop long, s’avère piégeux si l’on se prend de vouloir approcher de trop près le green au second coup : un immense bunker peu visible en barre l’accès !

De façon générale, les mises en jeu sont relativement faciles, avec de larges fairways pour accueillir les balles, mais les seconds coups le sont beaucoup moins. Souvent spacieux, les greens sont plus larges que profonds et leurs pentes peuvent être redoutables. Les deux par 3 sont délicats aussi, le premier en raison de l’Agout qui le traverse et des arbres qui réduisent l’espace de jeu, le deuxième pour sa longueur et son green à triple plateau.

Pas de quoi en tout cas décourager ces deux amis croisés sur le parcours, tous deux prénommés Jean-François. « Nous, on vient tous les jours, explique l’un d’eux. C’est ça qui nous maintient en forme [resplendissante soit dit en passant pour 75 printemps]. Au printemps [justement], en été et en automne, tout va bien, mais en hiver, comme les journées sont plus courtes, on se bouscule un peu… surtout si les joueurs du Castres Olympique viennent faire un parcours. »

golf de Castres

Le golf de Castres, ouvert en 1992 et géré par une régie municipale, compte plus de 500 membres ! Créé à l’initiative de plusieurs employés de la mairie qui s’occupaient à l’origine du club de tennis, le site s’est constitué petit à petit. « Nous avons d’abord créé un section golf sans terrain, avec 80 membres, explique Christine Pallas. Puis nous avons commencé par tracer un petit parcours école et un practice sur une partie de ces terrains qui étaient en friche. Et enfin, devant l’engouement suscité, la décision a été prise par la mairie de faire un vrai parcours et nous avons fait appel à l’architecte Yves Bureau, » précise celle qui était responsable de l’accueil de la création du parcours au mois dernier où elle prenait sa retraite.

Evidemment une question se pose : pourquoi seulement un 9 trous ? La réponse fuse immédiatement de toutes les bouches présentes : « Les 9 derniers trous sont dans un carton ! » En fait, Yves Bureau avait bien dessiné 18 trous et les terrains prévus pour accueillir la deuxième tranche sont toujours là, en friche.

« Pour le passage à 18 trous, on attend toujours la décision du maire, c’est juste un petite question politique », révèle le deuxième Jean-François. Si l’on a bien compris, dans cette ville haute en couleurs rugbystiques, le projet d’un nouveau stade consacré au ballon ovale tiendrait la corde par rapport à un sport ici aussi regardé par certains un peu de haut. « Un beau stade c’est bien, ça fait plaisir à tout le monde, mais ça ne sert vraiment que deux fois par mois, alors qu’un parcours de golf, on peut y jouer tous les jours de l’année », commente un voisin de table, sur la fraîche terrasse du club house.

golf de Castres

Patience donc. Mais si le deuxième 9 trous voyait le jour sous les mêmes auspices que le premier, on tiendrait là l’un des plus beaux 18 trous de France ! En attendant, ce golf fait le bonheur de ses membres, particulièrement fiers de l’entretien dont il bénéficie avec un greenkeeper et cinq jardiniers. « Depuis quelque temps, on refait les bunkers, explique notre premier Jean-François. D’ailleurs, certains joueurs se plaignent maintenant parce qu’ils avaient pris l’habitude d’en sortir au putter puisque le sable était bien tassé et qu’il n’y a pas de grosses lèvres. »

Quelques bunkers sont en effet d’un blanc éclatant, de quoi impressionner les promeneurs qui flânent sur le chemin qui contourne le parcours ou se reposent sur les quelques bancs qui ont été installés. De fait, le golf se situe dans un vaste parc de loisirs qui compte entre autres un centre hippique. Pour ceux qui en douteraient encore, il fait bon vivre à Castres !

Le parcours est traversé par l’Agout, qui traverse ensuite la ville de Castres, à mi-chemin entre le départ et le green du quatrième trou, un par 3 dangereux. « Il paraît qu’il y a un endroit avec un remous, un peu plus loin, où on marche sur les balles. Autrement, il y a toujours des pécheurs par ici qui nous donnent celles qu’ils trouvent… »

Site internet : www.golf-castres.com

 

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf