RETOUR AU SOMMAIRE

Les parcours

RETOUR AU SOMMAIRE
11/02/2014

Situés tous trois à l’ouest de Toulouse, à une demi-heure au maximum du centre-ville, les golfs de Seilh, de Téoula et de La Ramée constituent la moitié de l’offre toulousaine en matière de parcours. Des trois autres, celui de Palmola jouit de la plus grande réputation.

parcours de la ville rose

Situés tous trois à l’ouest de Toulouse, à une demi-heure au maximum du centre-ville, les golfs de Seilh, de Téoula et de La Ramée constituent la moitié de l’offre toulousaine en matière de parcours. Des trois autres, celui de Palmola jouit de la plus grande réputation.

Théâtre depuis plusieurs années d’une épreuve du Challenge Tour, le golf de Seilh se compose de deux parcours plats, le rouge, consacré aux championnats, et le jaune, beaucoup plus court, en principe destiné aux débutants. Le golf de La Ramée, plat lui aussi, se distingue par son aspect paisible et dispose d’un neuf trous compact. Celui de Téoula, connu pour être le premier parcours en France à recevoir un écolabel, est beaucoup plus vallonné.

 

Ces trois parcours sont essentiellement des golfs de membres, avec un côté particulièrement familial, notamment à La Ramée, mais acceptent chaleureusement les joueurs de passage. Il est cependant prudent de réserver son départ, surtout si l’on compte profiter des dernières heures du jour particulièrement généreuses en très belles lumières. Les joueurs locaux semblent très friands de ces moments-là.

À Seilh, dessiné en 1988 par Jean Garaïalde et Jérémy Pern, on retiendra particulièrement l’Amen Corner local, situé entre les trous 8 à 11. Ces trous ne sont pas considérés comme les plus difficiles à jouer, sur un parcours dont le slope est de 132 des départs jaunes, 123 des rouges, mais ils constituent un très bel enchaînement sportif et esthétique. Ce golf fait partie d’un ensemble qui comprend un club house, doté d’une terrasse avec vue imprenable sur le coucher du soleil, et d’un hôtel à partir duquel on peut facilement rayonner vers les autres parcours de la région.

Sur le plan esthétique, le golf de Téoula est en première ligne avec ses élégants eucalyptus et ses chênes imposants. Par beau temps clair, ce qui est relativement fréquent, la vue sur la chaine des Pyrénées est admirable mais ne devrait pas distraire les joueurs qui ont ici affaire à un parcours délicat dont le slope est de 130 des départs jaunes et 126 des rouges. Sous ses airs tranquilles, le parcours de La Ramée peut surprendre par la difficulté de certains trous. Plus difficile qu’il n’y paraît à première vue, il ne faudrait surtout pas le prendre de haut.

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf