RETOUR AU SOMMAIRE

Philippe Augier, le grand témoin

RETOUR AU SOMMAIRE
25/05/2016

« Le golf ? Un des éléments d’attractivité majeurs pour Deauville ». Le maire de Deauville nous a reçu dans son bureau pour nous confier à quel point il était sensible au bien-être de la clientèle golfique. Le golf est pour lui un axe de développement moteur pour le tourisme dans la station.

Quelle place occupe le golf, selon vous, parmi toutes les bonnes raisons de venir à Deauville ?

ph.augierweb

Le golf est un des éléments d’attractivité majeurs pour Deauville, au point que l’on participe très activement à tout ce qui est "promotion groupée" : les golfs entre eux, les hôtels, etc. Cela paraît simple aujourd’hui d’avoir un Pass pour plusieurs golfs (Normandie Golf Pass ou encore le Pass Deauville), mais cela a nécessité beaucoup d’efforts et de conviction parce que, bien entendu, au départ, chacun est un peu chez soi. Il n’est pas simple de faire admettre aux gens la nécessité de travailler ensemble. Et autre élément pour mesurer l’importance que l’on accorde à cette activité : le golf a été le premier élément de notre nouvelle coopération avec la ville de Cannes. Le golf est le premier secteur d’activité dans lequel on développe un produit en commun, avec une promotion commune des deux villes.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Oui, les municipalités de Cannes et de Deauville, qui ont des problématiques communes et dont les deux maires s’entendent très bien, ont décidé d’organiser une promotion commune sur une partie de leurs offres, parce que nous avons constaté que nous avions de nombreux points communs mais aussi des points de force en matière de communication internationale qui étaient relativement différents. Cannes est très fort au Moyen-Orient, nous le sommes un peu moins. Ils sont presque inexistants en Corée, nous, nous y sommes très forts. On va faire du co-branding, via une offre commune. On a commencé par le golf, car autour de Cannes jusqu’à Mougins, il y a onze golfs de qualité et nous, en avons quatre dans un rayon de 10 km dans Deauville, plus tous ceux qui sont autour, à quelques kilomètres.

L’idée maîtresse, quelle est-elle ?

De promouvoir ensemble nos parcours de golf auprès d’une clientèle essentiellement étrangère. Les deux municipalités ont confié à leurs offices du tourisme respectifs le soin d’assurer la promotion de cette offre. L’idée est de nous adresser à des touristes golfeurs de provenance lointaine qui voudraient faire un séjour en France de quelques jours, une semaine, voire plus et d’avoir une multi découverte à leur proposer. Nous avons présenté notre offre golfique à Mougins, lors d’un salon de tourisme très très haut de gamme. Nous l’avons fait également aux Etats-Unis sur le PGA show, nous multiplions les rendez-vous à New-York et en Floride.

Utilisez-vous la Ryder Cup 2018 comme argument de promotion ?

Oui, tout à fait. On pourrait même imaginer que pendant la Ryder Cup et même avant, des touristes golfeurs prennent un avion de Toussus-le-Noble, l’aéroport proche du Golf National, pour jouer un golf à Deauville dans la journée, séjourner à l’hôtel et repartir le lendemain par exemple, ou bien dans l’autre sens, venir passer quelques jours ici, à Deauville et aller jouer l’Albatros, d’un coup d’avion, au départ de l’aéroport de Deauville ! C’est tout à fait le genre de service qui plairait à notre clientèle. 

Avez-vous d’autres projets pour la promotion du golf ?

Oui, nous avons créé tout un univers golfique. A découvrir sur notre site internet où le golf a un espace dédié. Et cela ne fait que commencer. Nous avons ouvert ce site en janvier, nous allons l’étoffer. L’idée dans cet univers, est de faire témoigner des golfeurs, des champions, des partenaires, etc. Je crois beaucoup au "testimonial" (témoignages), comme outils de promotion. Nous sommes également en train de mettre sur pied des "summer camps" au niveau de l’équitation. Nous pensons poursuivre ce type de projet avec le golf. Nous sommes en train de travailler sur des produits marketés avec des jumelages d’activités. Tout en sachant que le vrai golfeur, n’a pas envie de faire autre chose (rire) ! La seule chose qui l’intéresse quand il a fini de jouer, c’est de retrouver ses copains autour d’une bonne table pour raconter son parcours ! Raison pour laquelle d’ailleurs, nous associons complètement le golf à l’art de vivre. Un bel hôtel, de bons restau, de beaux fairways, la thalasso, et un coup de Calvados, rien de tel pour rendre un golfeur heureux !   

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf