Terre Blanche
Terre Blanche, un champion de parcours

Les sensations procurées par le parcours « Le Château » de Terre Blanche ne s’éprouvent que rarement. Certes ce golf est impressionnant sur le plan esthétique, doté d’un tracé très pur avec de longues courbes dessinées le long de la forêt, mais cela ne suffit pas à expliquer la plénitude qu’il dégage. En fait, même pour des joueurs amateurs, il apparaît qu’il s’agit d’un vrai parcours de championnat.

Bien sûr, la longueur de ce parcours dessiné par Dave Thomas y est pour quelque chose : 6481 mètres des marques blanches, 6044 mètres des jaunes et 5703 des bleues ! La difficulté tient aussi son rôle avec des slopes respectivement de 149, 146 et 150. "Le Château" donne à ses joueurs la possibilité de s’exprimer totalement, d’y disputer des parties épanouissantes. Et la médiocrité éventuelle des scores ne constitue en aucune façon une sanction. Encore faut-il préciser que ce parcours n’est ouvert qu’aux joueurs attestant d’un handicap inférieur à 35.

Si les amateurs peuvent donc ici respirer le golf à plein poumons, les professionnels et les amateurs de très haut niveau ne s’en privent pas non plus. Parmi les premiers, Raphaël Jacquelin, Julien Guerrier, Anthony Snobeck ou encore Alexander Levy y ont leurs habitudes, ne serait-ce que parce que leur entraîneur commun, Alain Alberti, est également le pro du club. Ce dernier, croisé dans l’une des allées du très vaste domaine de Terre Blanche, ne cache d’ailleurs pas son bonheur de n’avoir pas seulement à faire à des pros : « je viens de passer une semaine de stage avec un groupe, j’ai pris beaucoup de plaisir ! C’est vraiment rafraichissant de travailler avec des amateurs ! »

Terre Blanche

Amateurs aussi, mais du plus haut niveau, les jeunes joueurs du Pôle France établi à Antibes, ont aussi leurs habitudes à Terre Blanche où ils viennent s’exercer régulièrement. « Nous jouons souvent Le Château, explique Romain Langasque, parce que c’est un parcours de même nature que ceux sur lesquels nous disputons les tournois les plus importants. C’est pour nous une bonne façon de nous préparer aux grandes échéances. »

Mais cette préparation pratique n’est pas la seule raison de la venue fréquente des meilleurs amateurs français. Ils disposent sur le somptueux practice de Terre Blanche, et dans les différentes installations qui le constituent, d’outils extrêmement sophistiqués. Ainsi passent-ils des heures à disséquer leur swing devant un "trackman", un système de caméras reliées à un programme informatique qui restitue toutes les données relatives à un swing, au déplacement du club et au vol de la balle. Cela leur permet, avec l’aide de leurs entraîneurs, et particulièrement de Renaud Gris, d’analyser et éventuellement de corriger des détails parfois infimes mais cruciaux.

Terre Blanche

Et ce n’est pas tout. Terre Blanche est également le siège de "Biomecaswing", un outil d’optimisation de la performance, créé par Jean-Jacques Rivet, par ailleurs biomécanicien de l’équipe de France. Les pros et les futurs pros y recourent évidemment mais ce système d’analyse morphologique des joueurs qui permet d’utiliser au mieux les possibilités physiques de chacun et de les adapter à leur swing est aussi ouvert au commun des mortels.

Le domaine de Terre Blanche abrite également un deuxième parcours, le "Riou", plus abordable que "Le Château", mais tout aussi impressionnant. Son accès est cependant réservé aux clients de l’hôtel. Ce golf accueille une épreuve du Générali Ladies Tour dont l’édition 2013 devait avoir lieu du 21 au 23 mars. Terre Blanche, sur le parcours "Le Château", est aussi le théâtre d’un autre tournoi professionnel, le Senior Tour, au mois de septembre. www.terre-blanche.com

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf