RETOUR AU SOMMAIRE

Le Golf de la Sainte-Victoire, en devenir

RETOUR AU SOMMAIRE
01/04/2016

Situé face à l’emblématique montagne de la Sainte-Victoire, sur un site absolument fabuleux, ce golf est actuellement en cours de réfection, tant en ce qui concerne le parcours que les infrastructures. Ces travaux ont pour but de l’assoir définitivement parmi les plus beaux et intéressants de la région.

Propriétaire des lieux, Philippe Laurent n’a visiblement de cesse d’améliorer le bijou qu’il a acquis en 2003. L’ensemble des travaux entrepris autour du magnifique petit château à la caractéristique couleur ocre rose – qui fut la demeure du peintre Bernard Buffet – devrait être terminé au mois de juin. Les visiteurs bénéficieront alors d’un club house refait, d’une nouvelle brasserie et d’une terrasse bien abritée. Ainsi que d’un parcours remanié.

« Ce parcours a été créé en 1985 sur un dessin de Robert Trent Jones II, précise Philippe Laurent. Depuis que je l’ai repris, nous travaillons avec l’architecte Alain Prat dans le but de retrouver le tracé originel. Mais chaque fois que nous faisons des modifications, c’est aussi dans le but de durcir le parcours depuis les départs blancs et de le rendre plus accessible des départs jaunes, de façon à satisfaire les joueurs de tous niveaux. »

Victoire page1

Il faut dire qu’avec un slope actuel de 131 des départs blancs et jaunes, de 130 des boules bleues, ce parcours n’est pas extrêmement facile à aborder, surtout si, comme cela peut se produire dans cette région, le vent s’invite dans chaque partie en cours. Même les jeunes joueurs professionnels qui venaient ici pour disputer les qualifications d’accès au tournoi aujourd’hui disparu du Master 13, joué à Pont-Royal, n’ont jamais réussi à le battre franchement. C’est l’une des raisons des remaniements qui ont été entrepris sur les neuf premiers trous.

« Notre problème était que le parcours débutait par deux trous difficiles, dont le plus dur, ce qui pouvait s’avérer assez décourageant pour beaucoup de golfeurs », poursuit Philippe Laurent. L’un des trous, un très long par 5 en montée, est d’ailleurs supprimé pour être converti en un par 4 suivi d’un par 3, beaucoup plus abordables. Les greens, par contre, restent délicats, avec parfois des pentes très prononcées.

Un cadre exceptionnel

Même si on peut déplorer un passage assez long entre le green du 16 et le départ du 17, les trous du retour, dessinés dans la pinède pour la plupart, sont de toute beauté. On se livre, tout en les jouant, à une partie de cache-cache avec la Sainte-Victoire, ce magnifique massif calcaire qui inspira à Cézanne une soixantaine de tableaux. Omniprésent, l’emblème de la ville d’Aix-en-Provence apparaît tantôt sur la gauche, tantôt sur la droite, parfois en face, comme sur le sublime par 3 en descente qu’est le quatorzième trou. Le parcours de termine par un majestueux par 5 tout en descente, très aérien dépourvu qu’il est d’arbres.

Victoire page2

Le golf de la Sainte-Victoire ne se distingue par seulement par la beauté de son cadre et de ses trous. Sur l’un ou l’autre de ses trous, les visiteurs rencontreront forcément Olivier Maire, un ancien joueur professionnel. Ce dernier, dont la fonction officielle est celle de responsable opérationnel et qui n’a rien perdu de ses qualités clubs en mains, veille sur eux !

« J’ai pris le parti de faire appel à Olivier, explique Philippe Laurent, pour mettre en pratique notre credo, à savoir que le golfeur reste au centre de nos préoccupations. En tant que pro, il a l’autorité d’expliquer les règles si besoin, de rappeler l’étiquette, évidemment, et de donner à l’occasion des conseils sur le parcours. Les gens sont en général absolument ravis de ses interventions. Tout le monde est gagnant, le rythme de jeu est plus fluide et l’ambiance encore meilleure. »

http://www.golfsaintevictoire.com

>>> Consultez les golfs du Golf Pass Provence www.golftourismepaca.fr 

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf