La vigne
La Vigne, un petit coin de golf qui résiste

Le pitch and putt de la Vigne, c’est un peu le petit golf gaulois qui résiste envers et contre tout aux sirènes de la modernité. Créé il y a 21 ans à l’initiative du maire de Mesquer, lequel était golfeur, ce parcours de 9 trous compte 140 membres mais seulement trois d’entre eux sont licenciés !

L’un d’eux est Daniel Cosson, le président de l’association qui gère ce golf : « À l’origine il n’y avait que quatre trous puis petit à petit, c’est devenu un 9 trous compact. Le terrain est municipal mais c’est l’association qui gère tout. Le but était de créer une petite structure pour les golfeurs de la région et pour les touristes qui trouvaient ainsi un moyen de s’entraîner. »

Excepté en été où la fréquentation se fait plus intense, ce parcours inséré dans le centre sportif de Masquer est le jardin d’une soixantaine d’habitants de la région, principalement du village de Mesquer lui-même. D’ailleurs, lorsque le tout petit club house est fermé, ce qui est le plus fréquent, les green fees se prennent dans le bar « Le Skipper » ou alors à l’office du tourisme.

La vigne

« Nous n’avons pas de personnel à l’année, explique Daniel Cosson. Nous employons juste une personne en été pour assurer l’entretien du terrain. Le reste de l’année, cet entretien est réalisé par le personnel de la mairie et par les bénévoles. Nous ne cherchons pas à nous développer, à être trop nombreux, cela nous obligerait à changer le niveau de la structure, à avoir une personne à l’année, ce dont nous n’avons pas les moyens. Nous nous contentons de rester un petit club très convivial et amical, et cela nous suffit largement. »
Sur ce terrain qui est occupé une partie de l’année pour accueillir des concours hippiques et des concerts de musique irlandaise, le jeu n’est pas forcément aisé. Certes, le trou le plus long culmine à 120 mètres mais les greens sont très petits et il n’est donc pas facile de les atteindre au premier coup. Une fois chose faite, reste encore à rentrer la balle dans le trou, mais ces greens ne sont pas tondus comme sur les « grands » golfs…

« Ici on ne cherche pas la performance, rassure Daniel Cosson. Mais nos tarifs sont sans concurrence : l’abonnement annuel est de 85 euros, ce qui est à peu près le prix d’un green fee au golf de La Baule… Nos green fees à nous sont à 12 euros pour la journée, c’est ce qui nous permet de payer notre employé pendant la période estivale. » Cette saison est la plus propice à l’organisation de rencontres amicales qui se terminent parfois par de petites fêtes. www.golfmesquer.fr

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf